Souscrire une assurance multirisques habitation : quels sont les événements garantis ?

Propriétaire, locataire ou copropriétaire peut souscrire une assurance multirisques habitation. Même si dans certains cas, elle n’est pas obligatoire, elle évite à un propriétaire d’assumer tout seul la charge plus ou moins lourde d’un sinistre. En souscrivant à une assurance multirisques habitation, plusieurs événements sont couverts. On fait le point dans cet article.

L’assurance multirisques habitation garantit la responsabilité civile de l’assuré

En souscrivant à une assurance multirisques habitation, l’assureur garantit la responsabilité civile de l’assuré. Concrètement, cela signifie que si jamais il cause des dommages à autrui, son assureur prendra en charge l’indemnisation. Dans le cadre d’une copropriété, la responsabilité civile des copropriétaires est obligatoire. Pour assurer un logement dans le cadre d’une copropriété, le syndic de copropriété devra souscrire une assurance collective pour couvrir les voisins, la copropriété et les locataires potentiels en cas de sinistres causés par la vétusté du logement ou un défaut d’entretien. Il faut savoir que la garantie responsabilité civile est obligatoire dans certains cas, mais la souscription à une assurance habitation est facultative pour le propriétaire. Toutefois, les dommages infligés à autrui relèvent de sa responsabilité. La souscription à une assurance habitation n’est pas aussi obligatoire si vous vivez dans un logement de fonction, si vous louez un appartement meublé ou encore si vous êtes propriétaire en pleine propriété occupant ou non occupant.

L’assurance multirisques habitation couvre les biens de l’assuré

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance habitation peut être bénéfique pour un propriétaire. En y souscrivant, l’assureur prend en charge tous les dégâts subis par les biens de l’assuré comme les meubles, les immeubles ou les objets de valeur, etc. Sans quoi il devra assumer lui-même toutes les charges en cas de sinistres. La multirisques habitation vous permettra de bénéficier d’une sécurité plus ou moins optimale en cas d’incendie, de dégâts des eaux, d’explosion, de vol, de tentative de vol ou de bris de glace. En cas de catastrophes naturelles comme une tempête, une avalanche, un tremblement de terre, un glissement de terrain ou une inondation,  vous bénéficierez aussi d’une garantie en souscrivant une multirisques habitation. En ce qui concerne l’indemnisation dans cette situation, un arrêté interministériel devra constater l’état de catastrophe naturelle afin de déterminer les zones touchées et la nature des dégâts infligés par le sinistre. En général, vous devez prévenir votre assureur dans les 10 jours qui suivent la publication de cet arrêté.

Multirisques habitation : quelques gestes à faire en cas de dégâts des eaux

Tous les contrats d’assurance habitation incluent une garantie sur les dégâts des eaux. Il s’agit d’une garantie de base au même rang que la responsabilité civile, la couverture incendie, etc. En cas de dégâts des eaux, vous devriez tout de suite couper l’arrivée d’eau. Ensuite, contactez votre compagnie d’assurance dans les 5 jours qui suivent l’événement. En général, si vos biens ont été endommagés, votre assureur devra vous indemniser. Bien sûr, vous avez la possibilité d’être dédommagé plus rapidement. Si vous n’êtes pas encore assuré, vous pouvez contacter un assureur à La Louvière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *